carguer


carguer

carguer [ karge ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1690; « pencher sur le côté (en parlant d'un bateau) » 1611; du bas lat. °carricare par le provenç. ou l'esp. cargar « charger »
Mar. Serrer (les voiles) contre leurs vergues ou contre le mât au moyen des cargues.

carguer verbe transitif (bas latin carricare, charger) Replier, serrer une voile autour d'un espar (vergue, bôme, mât) à l'aide de cargues.

carguer
v. tr. MAR Replier (une voile) contre la vergue à l'aide de cordages (cargues).

⇒CARGUER, verbe trans.
Replier et amarrer les voiles d'un navire contre les vergues ou contre le mât à l'aide des cargues (cf. cargue A). Carguer les voiles :
Bah! c'était la tempête; et toujours trop de toile!
On serre les huniers, on cargue la grand'voile; ...
COPPÉE, Poésies complètes, t. 2, 1865-1908, p. 271.
Emploi abs. Le soir calme, mais avec très grosse houle; nous carguons partout, et faisons route pour atterrir sur l'île Smith (J.-B. CHARCOT, Le « Pourquoi-Pas? » dans l'Antarctique, 2e expédition antarctique fr., 1908-10, 1910, p. 28).
Rem. On rencontre ds la docum. le part. passé adj. cargué. Les avirons dont on se sert pour aborder au rivage lorsque les voiles carguées s'enroulent autour des vergues, sont de longues perches au bout desquelles on a cloué une palette ronde et plate (DU CAMP, Le Nil, 1854, p. 285).
Prononc. et Orth. :[], (je) cargue []. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1611 mar. « pencher sur le côté [d'un bateau] » (COTGR.); 1690 « trousser les voiles » (FUR.). Issu du lat. tard. carricare (charger) par l'intermédiaire d'une lang. méridionale difficile à déterminer : l'a. prov. cargar (DEI; DAUZAT 1973; BL.-W.5; FEW t. 2, p. 423) ne semble pas attesté dans ce sens; l'esp. cargar (DAUZAT 1973; EWFS2) n'est attesté au sens « serrer les voiles » que dep. 1732 (ds AL.), mais on le trouve au XVIe s. au sens de « enfler les voiles [en parlant du vent] » (v. JAL); enfin le cat. carregar de veles « déployer toutes les voiles [d'un bateau] » est attesté dep. 1450-90 (ds ALC.-MOLL.). Carguer « attaquer en chargeant » et cargue « charge militaire » attestés dans le fr. du XVIe s. (v. HUG.) sont des empr. à l'ital. du nord cargare et carga. Fréq. abs. littér. :40.
DÉR. Cargueur, subst. masc. a) Matelot chargé de carguer les voiles d'un navire (SAINT-EXUPÉRY, Citadelle, 1944, p. 815). b) Peu usité. Poulie cherchant à amener et à guinder le perroquet. Dernière transcr. ds LITTRÉ : kar-gheur. 1res attest. 1678 « poulie » (GUILLET, Les Arts de l'homme d'épée, 3e part., p. 91), 1829 « matelot » (BOISTE); de carguer, suff. -eur2. Fréq. abs. littér. : 1.

carguer [kaʀge] v. tr.
ÉTYM. 1690; « pencher sur le côté (en parlant d'un bateau) », 1611; du lat. tardif carricare « charger », par le provençal ou l'esp. cargar.
Mar. Serrer et trousser (les voiles) contre leurs vergues ou contre le mât au moyen des manœuvres (cordages) appelées cargues. Ferler; serrer. || Carguer les voiles.
1 À peine en mer, le capitaine, dont le vaisseau vole et nous dépasse, fait carguer les voiles et nous attend.
Lamartine, Voyage en Orient, 28-30 juil. 1832.
2 La Jeune-Hardie était entièrement visible. Déjà l'équipage faisait ses préparatifs de mouillage. Les voiles hautes avaient été carguées. On pouvait reconnaître les matelots qui s'élançaient dans les agrès.
J. Verne, Un hivernage dans les glaces, p. 223.
DÉR. Cargue, cargueur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • carguer — CARGUER.v. act. Trousser et accourcir les voiles par le moyen des cargues. Carguer les voiles. Cargué, ée. participe …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • carguer — (kar ghé) 1°   V. a. Terme de marine. Serrer et trousser les voiles contre leurs vergues, au moyen des cargues. Carguer les voiles. 2°   V. n. Pencher sur le côté en naviguant. ÉTYMOLOGIE    Ital. caricare, charger (voy. charger) : carguer les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CARGUER — v. a. T. de Marine. Plier, retrousser les voiles contre leurs vergues, par le moyen des cargues. Carguer les voiles. CARGUÉ, ÉE. participe …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CARGUER — v. tr. T. de Marine Plier, retrousser les voiles contre leurs vergues et quelquefois contre le mât, par le moyen des cargues …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • cargue — [ karg ] n. f. • 1634; de carguer ♦ Mar. Cordage servant à carguer les voiles. Cargues de voiles carrées. ● cargue nom féminin (de carguer) Cordage servant à replier ou à serrer une voile contre la vergue ou le mât. ⇒CARGUE, subst. fém. A.… …   Encyclopédie Universelle

  • Glossaire Maritime —   Cette page a été importée sur le Wiktionnaire, voir wikt:Annexe:Vocabulaire maritime en français. Il est fortement recommandé de continuer son développement là bas. Pour les termes de voile, voir le Lexique voile …   Wikipédia en Français

  • Glossaire maritime — Cette page a été importée sur le Wiktionnaire, voir wikt:Annexe:Vocabulaire maritime en français. Il est fortement recommandé de continuer son développement là bas. Pour les termes de voile, voir le lexique de la navigation à voile. Bibliographie …   Wikipédia en Français

  • Tamisaille — Glossaire maritime   Cette page a été importée sur le Wiktionnaire, voir wikt:Annexe:Vocabulaire maritime en français. Il est fortement recommandé de continuer son développement là bas. Pour les termes de voile, voir le Lexique voile …   Wikipédia en Français

  • étrangler — [ etrɑ̃gle ] v. tr. <conjug. : 1> • estrangler v. 1119; lat. strangulare 1 ♦ Priver de respiration (jusqu à ce que mort s ensuive, ou non) par une forte compression du cou. ⇒ asphyxier, étouffer (cf. fam. Tordre le cou). Étrangler de ses… …   Encyclopédie Universelle

  • étrangloir — [ etrɑ̃glwar ] n. m. • 1838; de étrangler ♦ Mar. Cordage servant à carguer une voile, à l étrangler. Appareil destiné à ralentir la course de la chaîne d ancre. ● étrangloir nom masculin En marine, synonyme de stoppeur. ● étrangloir (synonymes)… …   Encyclopédie Universelle